arrêter de fumer à tout âge

M’arrêter de fumer à mon âge ?
Ca ne sert à rien
 
STOP AUX IDEES FAUSSES
 1/ à partir d’un certain âge, cela ne sert à rien de s’arrêter.
Le tabac tue. C’est écrit en gros caractères, désormais, sur tous les paquets de cigarettes. Un fumeur sur deux mourra du tabac. Alors pas question de se dire « c’est trop tard pour arrêter ». il n’est jamais trop tard.
En quelques semaines, vos artères retrouvent leur diamètre d’antan, votre sang se fluidifie. Le risque d’infarctus baisse de moitié en un an et après un accident vasculaire cérébral, le risque redevient celui d’un non fumeur en 5 ans. Pour le souffle, l’odorat et le goût, c’est encore plus rapide, à peine quelques jours pour sentir une amélioration.
 

2/ une cigarette légère est moins dangereuse qu’une cigarette normale
FAUX. Simple invention du marketing du tabac. La quantité de nicotine est légèrement moindre mais, inconsciemment, le fumeur tire plus intensément ou plus souvent pour capter sa dose de nicotine.
 

3/ et le tabac à rouler ?
Il est en moyenne 4 fois plus dangereux qu’une cigarette selon les études menées à ce sujet. Les cigarettes roulées apportent en moyenne 2 à 3 fois plus de nicotine et 3 à 6 fois plus de goudrons.
 

4/ la fumée qui s’échappe de la cigarette et que respirent les non fumeurs  présents dans la même pièce est moins dangereuse que la fumée inhalée.
Elle n’est pas moins dangereuse, elle est 2 fois plus chargée en monoxyde de carbone que la fumée qu’inhalent les fumeurs et contient plus de cancérigènes.
 

5/ je ne fume que quelques cigarettes par jour, ce n’est pas grave.
            En fait, la durée est plus importante que la dose fumée. Le risque est calculé comme suit :                                 Dose x durée à la puissance 4 ou 5
 

6/ nous connaissons tous de gros fumeurs qui sont morts âgés ou des non fumeurs qui ont déclaré un cancer du poumon. Alors à quoi bon ?
            Nous sommes tous différents et le risque varie selon les personnes. Mais fumer augmente considérablement le risque de mourir plus tôt. Après c’est une question de chance. Rappelons que le tabac est responsable de 85% des cas de cancers du poumon, qui reste le cancer le plus meurtrier et le plus fréquent du monde.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.