BIEN DORMIR

10 conseils pour bien dormir*
 

Quelques bons réflexes et règles de base peuvent suffire pour passer des nuits plus sereines. Repas du soir, aménagement de la chambre… apprenez à déjouer les pièges qui nuisent à l’endormissement et à la qualité de votre sommeil.
 

1- Doucement avec les excitants
Le soir, réduisez café, thé, vitamine C, cola et cigarette dont les effets stimulants peuvent perturber l’endormissement. Attention aussi aux médicaments antimigraineux et antidouleur, à base de caféine, utilisés notamment pour traiter les rhino-pharyngites.
 

2- Une alimentation sous contrôle
Elle peut devenir une alliée du sommeil. Essayez de consommer régulièrement, des aliments riches en vitamine B (poisson, soja, fruits secs, céréales). Le calcium et le magnésium aussi favorisent le sommeil grâce à leur action calmante sur le système nerveux. On trouve le calcium surtout dans les laitages et le magnésium dans le chocolat, les fruits et légumes secs.
On peut doper son taux de mélatonine, qui synchronise l’organisme aux rythmes de l’environnement, en consommant, sans excès, des aliments comme le radis, le maïs, le gingembre et l’orge.
 

3- Des soirées au calme
Privilégiez les activités relaxantes, comme un bain tiède au moins 2 heures avant le coucher, de la lecture, une tisane…
 

4- Repas trop copieux et alcool… oubliés
Le travail de digestion gêne le sommeil, et l’alcool, par son action sur le cerveau, en altère la qualité.
 

5- Le lit réservé au dodo…
…et aux ébats amoureux. Evitez au maximum les activités perturbatrices : regarder la télévision, travailler ou manger dans votre lit.
 

6- Une chambre aérée
Dormez dans une pièce ni trop chaude, ni trop froide. La température idéale : 19 °C environ.
 

7- A l’écoute des signaux du sommeil
Tenez compte des bâillements, picotements des yeux…qui précédent l’endormissement. Ils permettent de respecter ses propres rythmes biologiques. Il ne sert à rien de vouloir dormir si l’on n’a pas sommeil.
 

8- Un rythme régulier
Il est préférable de se coucher et de se lever à heures fixes. En faisant la grasse matinée pour récupérer d’une mauvaise nuit, on prend surtout le risque de se décaler.
 

9- Ne vous obligez pas à dormir
Inutile de rester au lit plus de 30 minutes à se tourner et à se retourner. Il vaut mieux se lever, lire, ou boire un verre d’eau… Et retourner au lit dès qu’on se sent à nouveau gagné par le sommeil.
 

10- Pas de sieste…
… si on a des difficultés à s’endormir car on risque de ne plus trouver le sommeil le soir.
 

* Source www.femmeactuelle.fr
Par Catherine Viot,
 

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.