PREVENTION: FORTES CHALEURS

AFFRONTER LA CANICULE

Nous rappelons les quelques gestes simples qui vous permettront de vivre au mieux ces chaleurs.

 
– Protégez-vous de la chaleur
– Evitez les sorties aux heures les plus chaudes
– Si vous sortez, restez à l’ombre et portez des vêtements légers  
– Fermez les volets des façades au soleil 
– Provoquer des courants d’air si possible, sinon fermez vos fenêtres tant que la température extérieure ne baisse pas
– rafraîchissez-vous 
– Restez à l’intérieur, dans les pièces les plus fraîches sinon rendez-vous dans des endroits climatisés trois heures par jour 
– Prenez régulièrement des douches, mouillez-vous le visage et les bras avec un gant mouillé ou utilisez un brumisateur
– buvez même sans soif et continuez à manger 
Prenez des jus de fruits, du thé, des sodas si vous n’arrivez pas à boire 1,5 l d’eau par jour. 
– Fractionnez au besoin vos repas si vous n’avez pas un gros appétit.

Médicaments:
–   Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien
   Faites attention à la conservation de vos médicaments. Certains ne craignent pas la chaleur mais d’autres doivent être conserver au réfrigérateur entre 3 et 5°C et d’autres dont la température ne doit pas excéder 30°C
   Votre médecin peut adapter votre traitement en fonction de la chaleur.

LES CONSÉQUENCES 
Les fortes chaleurs peuvent avoir diverses conséquences dont la gravité varie mais il faut toujours être vigilant. 
Depuis plusieurs semaines, notre organisme subit des températures beaucoup trop élevées. Elles constituent pour lui une véritable agression. En effet, la différence entre les températures diurnes et nocturnes n’est pas assez grande et notre corps ne se reposant pas, s’épuise.

L’INSOLATION
L’insolation survient après exposition directe au soleil et favorisée par la chaleur.
Les manifestations : maux de tête violents, état de somnolence, nausées, éventuellement perte de connaissance, fièvre élevée avec parfois brûlures cutanées.

QUE FAIRE ?
–  Ne pas s’exposer au soleil trop longtemps, particulièrement 11h à 19h.
–  Mettre la personne à l’ombre et la refroidir en l’aspergeant d’eau froide et en la ventilant. Vous pouvez aussi lui donner une douche froide ou un bain frais.

LES SYMPTOMES QUI DOIVENT VOUS ALERTER
–   grande faiblesse
–   grande fatigue
–   étourdissement, vertiges, troubles de la conscience
–   nausées, vomissements
–   crampes musculaires
–   température corporelle élevée
–   soif et maux de tête

Si vous êtes en présence d’une personne qui :
–     tient des propos incohérents
–     perd l’équilibre
–     perd connaissance
–     et/ou présente des convulsions Il peut s’agir d’un coup de chaleur.
C’est une urgence médicale: appelez le
SAMU : 15 
  

LES PICS D’OZONE
Notre département est en alerte ozone. La limitation de vitesse sur toutes les voies à grande vitesse est réduite de 30 km/h et, durant les alertes, il est conseillé de respecter certaines consignes.
L’air, chargé d’ozone, constitue une autre agression pour notre organisme.
Nous vous recommandons, pendant les pics de pollution, de privilégier les activités calmes et d’éviter les activités intenses à l’extérieur. Pour les patients souffrant d’une maladie chronique, asthmatiques, ou d’une insuffisance respiratoire ou cardiaque, il est conseillé de respecter scrupuleusement leur traitement de fond, d’être vigilant par rapport à toute aggravation de leur de santé et de ne pas hésiter à consulter leur médecin. 
  
  
  
 
 

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.