LA LEGIONELLOSE

La prévention domestique 

Que peut-on faire chez soi pour éviter la légionellose ? 

 

 

– Servez-vous de l’eau chaude régulièrement. Les points d’eau qui restent inutilisés longtemps, comme dans les résidences saisonnières, sont particulièrement sujets aux contaminations par la légionelle. 

Si tel est votre cas, la règle est de laisser couler l’eau pendant quelques minutes avant de l’utiliser, et ce en sortant de la pièce de préférence. 

 

 

– Le milieu optimal de prolifération de la légionelle est une eau à 37°C. Réglez votre chauffe-eau à 60°C. A cette température, les légionelles sont tuées en 25 minutes environ dans les « bras morts » des canalisations. 

 

Attention ! Une eau à 60°C peut vous brûler la peau. Les robinets de type « mitigeur » permettent de limiter ce danger. Dans tous les cas, pensez toujours, et à apprenez à vos enfants à ouvrir le robinet d’eau froide avant celui d’eau chaude, et à fermer le robinet d’eau chaude avant celui d’eau froide. 

 

 

– Détartrer et désinfecter (15 minutes dans de l’eau de javel diluée) tous les 6 mois les éléments de robinetterie : pommeaux de douche, brise-jets, joints et flexibles. Si ces mêmes éléments sont usés, n’hésitez pas à les remplacer (tous les 2 ans environ). 

 

– Vidanger, nettoyer et désinfecter les réservoirs de stockage d’eau chaude au moins une fois par an (15 minutes dans de l’eau de javel diluée), surtout pour les résidences saisonnières. 

Petit conseil : pour votre résidence principale, choisissez une date marquante pour vous rappeler l’échéance annuelle (le jour du printemps, par exemple !). 

Avant de réutiliser l’eau, n’oubliez pas de rincer les éléments que vous avez traités ! 

 

 

– Les systèmes de climatisation doivent être entretenus par des professionnels, et la recherche des légionelles doit être faite chaque année. 

 

Source : http://www.legionnellose.com/ 

 

 

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.