Archive for avril, 2008

CHAMBRES D’HÔTES: L’ALIVU

lundi, avril 28th, 2008

coaraze.jpg

Vous cherchez à vous dépayser sans partir a l’autre bout du monde: la solution???
L’Alivù « Chez Michèle et Christian »
http://alivu.com/
Tél.:0493808668 / 0625198624
Entre mer et montagne dans un cade paradisiaque et à quelques minutes de Nice, 4 magnifiques chambres vous attendent avec piscine, sauna et jeux de boule.

chambre.jpg
Chambres d’hôtes de charme dans une maison provençale située à Coaraze sur la Route du soleil, à 20 km de Nice, dans un des plus beaux villages médiévaux de France, L’Alivu vous accueille dans des chambres confortables et vous invite aux promenades et aux vacances (canyoning, randonnées,…), l’ensemble à quelques kilomètres du parc du Mercantour

Votre séjour sera un retour aux valeurs couleur Sud.

Une recette de bien-être et de goût au cœur de la Côte d’azur.

ptidej.jpg
Au programme :

• Petit déjeuner avec ses confitures maison

• Farniente près des oliviers au bord de la pisciner

• Moment de détente près de la mare.

• Et pourquoi pas un bain de vapeur au sauna, suivi d’un massage aux huiles essentielles (sur réservation) permettant de diminuer vos tensions musculaires

minialbum29.jpg
Mais aussi, autour de la maison, ballades, tennis (sur réservation), canyonning, randonnées, cueillette de champignons en saison, découverte des environs et des évènements de la côte d’azur.

Enfin, pour finir la journée, petite partie de pétanque ou de ping-pong avec un petit vin d’orange à l’ombre des mimosas.

Lors de votre séjour à L’Alivu, il vous sera difficile d’en repartir, tout le « farniente » vous gagnera !!!

Située entre mer et montagne, L’Alivu vous apportera le calme et la détente que vous venez chercher dans notre région.

Nos cinq chambres d’hôtes de charme, douillettement aménagées, disposent d’une entrée indépendante et offrent tout le confort moderne et sont équipées de salle de bain avec WC indépendant.Et quand l’hiver viendra …, dans le salon, vous vous relaxerez au coin du feu, en savourant une poêlée de châtaignes !

Un petit déjeuner copieux vous sera servi à votre convenance au bord de la piscine ou sur la terrasse.

Table d’hôtes le midi et le soir, vous y retrouverez l’esprit provençal avec des menus aux accents du sud concoctés par la maîtresse de maison (pissaladière, salade niçoise, socca, grillades au feu de bois, lasagnes,…) et notamment les légumes du potager que vous pourrez découvrir !

Des paniers pique-niques seront à votre disposition sur demande.

Nous attendons votre venue dans notre région où il fait bon vivre et où nous vous ferons partager avec chaleur nos bonnes adresses.

La fête du travail

mardi, avril 22nd, 2008

1er-mai.jpg
Le 1er MAI

1er mai : les origines de la fête du muguet et du travail
La première remonte au Moyen-Âge tandis que la seconde trouve ses origines à Chicago en 1886.

muguet4.jpg
Une fête du muguet…
Depuis le Moyen-Âge. Il semble que le muguet aussi appelé lys des vallées, une plante originaire du Japon, soit présente en Europe. La plante à clochettes a toujours symbolisé le printemps et les Celtes lui accordaient des vertus porte-bonheur.

Le 1er mai 1561, le roi Charles IX officialisa les choses : ayant reçu à cette date un brin de muguet en guise de porte-bonheur, il décida d’en offrir chaque année aux dames de la cour. La tradition était née.

La fleur est aussi celle des rencontres amoureuses. Longtemps, furent organisés en Europe des « bals du muguet ». C’était d’ailleurs l’un des seuls bals de l’année où les parents n’avaient pas le droit de cité. Ce jour-là, les jeunes filles s’habillaient de blanc et les garçons ornaient leur boutonnière d’un brin de muguet.

… et une fête du Travail
1er mai 1886. Ce samedi à Chicago, un mouvement revendicatif pour la journée de 8 heures est lancé par les syndicats américains. Une grève, suivie par 400 000 salariés paralyse de nombreuses usines. Le mouvement se poursuit et le 4 mai, lors d’une manifestation, une bombe est jetée sur les policiers qui ripostent. Bilan : une dizaine de morts, dont 7 policiers. S’en suivra la condamnation à mort de cinq anarchistes.

lutte.jpg

Le 20 juin 1889 : le congrès de la IIème Internationale socialiste réuni à Paris pour le centenaire de la Révolution française, décide de faire du 1er mai un jour de lutte à travers le monde avec pour objectif la journée de huit heures. Cette date fut choisie en mémoire du mouvement du 1er mai 1886 de Chicago.

Dès 1890, les manifestants arborent un triangle rouge symbolisant leur triple revendication : 8 heures de travail, 8 heures de sommeil, 8 heures de loisirs. Cette marque est progressivement remplacée par une fleur d’églantine, puis en 1907 par un brin de muguet. Le muguet fait son grand retour…

Le 24 avril 1941 : en pleine occupation allemande, le 1er mai est officiellement désigné comme la fête du Travail par le gouvernement de Vichy qui espérait rallier les ouvriers. Le jour devient chômé.

En Avril 1947 : la mesure est reprise par le gouvernement issu de la Libération. Celui-ci fait du 1er mai un jour férié et payé.

Aujourd’hui, la Fête du Travail est commémorée par un jour chômé dans la plupart des pays d’Europe à l’exception notamment de la Suisse et des Pays-Bas. Au Royaume-Uni, c’est le premier lundi de mai qui est férié.

fete-travail.jpg
Grand week-end assuré…

Le 1er mai et le jeudi de l’Ascension tombe un même jour pour 2008.
Cet événement ne s’était pas produit depuis 1913 et il ne se reproduira qu’en 2160.
En effet, cette année le 1er mai, fête du travail, coïncide avec le jeudi de l’Ascension, fête religieuse : ces deux jours fériés étant chômés dans l’ensemble du pays.

SECRETS DES REGION: Recette niçoise – LA SOCCA

mardi, avril 15th, 2008

galette-socca.jpg
Galette de socca au beaufort

Pour 6 personnes
Temps de préparation : 15 min
Temps de cuisson : 7 min

Ingrédients :
– 250 g de farine de pois chiches
– 1/2 l d’eau
– 6 c. à soupe d’huile d’olive
– 100 g de beaufort finement râpé
– poivre du moulin
– 1 c. à café de sel fin

Préparation :
Dans un saladier, mélangez au fouet la farine de pois chiches, le sel, l’eau froide et 2 c. à soupe d’huile d’olive. La pâte doit avoir la consistance d’une pâte à crêpes, ajoutez un peu d’eau si nécessaire. Tamisez si des grumeaux se sont formés et laissez reposer.

Préchauffez le four à 230°C (th.8) pendant 10 min.

Versez 2 c. à soupe d’huile d’olive dans un moule à pizza et faites chauffer 5 min au four.

Pendant ce temps, mélangez la pâte à socca et le beaufort râpé.

Retirez le moule à pizza du four et versez-y de la pâte à socca au beaufort sur quelques millimètres d’épaisseur.

Réenfournez au haut du four et laissez cuire 2 min puis passez en position gril et laissez cuire jusqu’à ce que la croûte soit bien dorée. Percez éventuellement les cloques qui se forment en cours de cuisson. Démoulez dès la sortie du four et recommencez une nouvelle cuisson.

Poivrez et servez chaud avec de fines tranches de jambon cru.

le taboulé

mardi, avril 15th, 2008

taboule2.jpgTaboulé

Pour 4 personnes
Temps de préparation : 15 min
Temps de cuisson : 2h30

Ingrédients :
– 300 g de boulgour
– 5 tomates
– 1 oignon
– 1/2 poivron vert
– quelques feuilles de coriandre et de menthe
– 2 c. à café de basilic
– 4 c. à soupe d’huile d’olive
– le jus de 3 citrons
– poivre

Préparation :
Faites chauffer de l’eau jusqu’à ébullition. Versez dans un saladier le boulgour. Arrosez d‘eau bouillante et laissez gonfler 30 min.

Pelez et émincez l’oignon. Enlevez les cloisons et les graines de poivron. Lavez-le et essuyez-le. Coupez-le en dés.

Nettoyez et essorez bien les herbes.

Ciselez-les. Lavez les tomates et coupez-les en dés également. Versez dans le boulgour l’huile et le jus de citron. Mélangez. Puis ajoutez les herbes, les dés de poivrons et de tomates. Laissez macérer 2 heures au réfrigérateur avant de servir. Poivrez et servez.

boulghour.jpg
Dietetique :
En effet, le boulgour est une céréale appartenant à la famille des sucres lents, au même titre que les pâtes ou la semoule. Ainsi, ils assurent un apport en carburant pour notre corps. De plus, il est pauvre en sodium. Les tomates et les poivrons, sources de fibres, favorisent le transit intestinal. Les herbes embaument ce taboulé de leur parfum sans en altérer le goût. Elles évitent l’ajout de sel et limitent donc ses effets sur la tension notamment.

COMMENT PRESERVER VOTRE DOS

vendredi, avril 11th, 2008

dos.jpgLes activités à risque

En fait, toute circonstance de la vie quotidienne est susceptible de mettre en danger le rachis à partir du moment où la colonne vertébrale est déséquilibrée et perd l’alignement des cervicales, dorsales et lombaires.
Mais ce sont les positions extrêmes et/ou prolongées ou les mouvements complexes de rotation/extension qui font courir le plus de risques à votre dos.

Soulever des charges lourdes est bien sûr la circonstance la plus connue pour « mettre les reins en compote ». mais le bricolage ou certains travaux ménagers sont aussi des pourvoyeurs d’accidents du dos en malmenant votre colonne.

Enfin, les chutes, le lever du lit un peu brutal, l’extraction de la voiture (surtout si elle est surbaissée)… sont d’autres circonstances où l’on peut se faire mal au dos.

Quelques conseils

Trois conseils sont donnés aux personnes fragiles du dos :
– Se tenir droit
– Ménager son dos
– Faire du sport

Par exemple : quand vous devez rester assis d’une manière prolongée devant la télévision, il est utile de vous surélever les pieds afin de réduire la courbure des reins.

Le fait de croiser les jambes peut déséquilibrer la position assise en faisant passer le rachis d’une position de rectitude à celle d’une scoliose, pourvoyeuse, si elle se prolonge, de douleurs dans le dos et le cou.
Il est utile enfin de mobiliser régulièrement (toutes les heures par exemple) la musculature du dos en vous étirant lentement, en bougeant les bras ou quelques pas afin de libérer d’éventuelles tensions musculaires.

Autres conseils de prévention

Classiquement, pour soulever un objet lourd, il ne faut pas se pencher en avant pour le soulever, car le poids de l’objet se porte sur le bas du dos. Il faut en fait se rapprocher le plus possible de l’objet à soulever, plier les jambes et ensuite se lever droit.
Le port d’une ceinture lombaire peut s’avérer très utile dans ces cas-là.

Quand vous vous levez du lit, faites-le en trois temps pour éviter un accident :
– il faut d’abord se relever d’un bloc
– puis s’asseoir par un mouvement de rotation au bord du lit
– enfin, levez-vous

Quand vous sortez de voiture, faites-le aussi en plusieurs temps, sans vous précipiter pour ménager votre dos.

Enfin, un lit ferme est bien sûr le gage d’un dos qui se repose quand on est allongé mais des études récentes ont montré que le matelas ne doit pas être trop ferme et qu’il vaut mieux désormais mettre une planche dessous.

Allergie aux pollens : 10 conseils pour atténuer les symptômes

mercredi, avril 9th, 2008

pollen.jpgAvec le printemps, les pollens passent à l’attaque.
Réduire les manifestations allergiques nécessite de se protéger des pollens.
Si ces allergènes sont partout, leur présence varie notamment selon les conditions météorologiques.
Voici quelques judicieux conseils aux allergiques.
Contre les pollens, il existe certaines règles que les allergiques doivent respecter.
Les pollens sont responsables de la moitié des allergies, tandis que la maladie allergique prend un peu plus d’ampleur chaque année.
C’est simple, plus de 20% de la population serait allergique.

1) Avoir une bonne connaissance du calendrier pollinique (type de pollens selon la région et la saison) : www.pollens.fr

2) Surveiller les alertes aux pollens.
S’abonner aux bulletins d’alerte allergo pollinique sur le site du Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA).
Le RNSA propose également un abonnement pour recevoir chaque semaine les prévisions du risque allergique du département de votre choix.

3) Avant une promenade à la campagne, se renseigner sur les conditions météorologiques.

4) Se laver les cheveux et se changer après une promenade.

5) Eviter les pique-niques.

6) En voiture, ne pas rouler les fenêtres ouvertes en période de pics polliniques.

7) Eviter de dormir la fenêtre ouverte.

8) En période de pollinisation, préférer la climatisation à l’ouverture en grand des fenêtres.

9) Eviter de tondre le gazon et d’être présent pendant la tonte.

10) Eviter de sortir juste avant un orage.

Télécharger le guide d’informations végétation en ville :
www.pollens.fr

Source: www.e-sante.fr
Isabelle Eustache
Impact médecine, 13 mars 2008.

Plan national canicule 2008

vendredi, avril 4th, 2008

canicule.jpgPlan national canicule 2008

Le ministère a officiellement ouvert la période de préparation du dispositif de gestion de la canicule en réunissant, mercredi 2 avril 2008, le Comité interministériel canicule (CICa).
Ce comité, qui réunit l’ensemble des acteurs impliqués dans le dispositif en cas de crise (dont l’UNCCAS), se réunit chaque année aux mois d’avril et septembre.
Lors de cette réunion, ont été rappelées les grandes lignes du plan national canicule.
Ce plan fera l’objet comme chaque année d’une circulaire à paraître début mai.
A la suite de cette publication, les préfets devraient organiser au cours du mois de mai ou juin, dans chaque département, une réunion de présentation du dispositif départemental de gestion de la canicule.

Comme chaque année, la période de mise en veille saisonnière durera du 1er juin au 31 août 2008.

Le guide « canicule » de l’UNCCAS
http://www.unccas.org/publications/docs/UNCCAS_guide_canicule.pdf

L’alimentation des séniors

vendredi, avril 4th, 2008

seniors-et-alim.jpg
L’ALIMENTATION DES SENIORS*

Les seniors ont souvent des carences. Or ces déséquilibres nutritionnels ne sont pas forcément dus à une mauvaise alimentation. Certains problèmes physiques ou environnementaux interviennent.
Le point sur ces facteurs de malnutrition liés à l’âge.

Les problèmes alimentaires spécifiques au vieillissement apparaissent à des âges variables et sont beaucoup plus marqués après l’âge de 85 ans.
En 2000, il y a 12 millions de personnes âgées de plus de 60 ans en France dont 1 million a plus de 85 ans.
En 2050 elles seront respectivement 22 et 4 millions.
Ces années gagnées n’ont d’intérêt que si nous vieillissons en bonne santé.
Une bonne nutrition, au-delà du bien-être qu’elle procure, a un rôle de prévention de mieux en mieux connu sur les pathologies liées à l’âge.

Des problèmes physiques
Chez la personne âgée l’apparition de certains problèmes physiques est un frein à une bonne alimentation :
• Un mauvais état bucco-dentaire, un dentier qui ne tient pas gênent la mastication, entraînant des troubles digestifs et la suppression des viandes, du pain, des fruits et légumes crus dans l’alimentation ;
• Les modifications du goût, le salé devenant insipide entraînent une attirance pour le sucré ;
• La sensation de soif diminuée entraîne une diminution des apports en eau et donc un mauvais fonctionnement des reins.
• Le manque d’exercice et les déséquilibres alimentaires favorisent la constipation.

Des facteurs extérieurs
Il faut aussi tenir compte de contingences sociales :
• Les personnes qui vivent seules ont tendance à ne plus cuisiner, surtout si elles vivaient auparavant en famille, et à manger des aliments sans préparation, souvent sucrés, au détriment des viandes et des légumes ;
• Le faible niveau de ressources peut influencer négativement les habitudes alimentaires.

Les bonnes pratiques alimentaires reposent sur des notions simples et de bon sens : l’équilibre, la variété et la modération.

Des calories aux aliments : un peu de théorie…
Les apports caloriques recommandés dépendent du sexe, de l’âge et du niveau d’activité physique.
Quelque soit la quantité de ces calories, on recommande d’apporter 50 à 55 % de l’énergie sous forme de glucides (1 g de glucides = 4 kcal), 30 à 35 % sous forme de lipides (1 g de lipides = 9 kcal) dont 8 % d’acides gras polyinsaturés, et 10 à 15 % sous forme de protéines (1 g de protéines = 4 kcal).
Ceci correspond , pour un homme adulte sédentaire (2100 Kcal/jour) à :
– 290 g de glucides (dans le pain, le riz, les pâtes, les pommes de terre et tous les produits sucrés) ;
– 70 g de lipides (dans les matières grasses et tous les lipides « cachés ») ;
– 70 g de protéines (dans les viandes, les oeufs, les poissons, les produits laitiers, les légumes secs).

En pratique : équilibre et modération
Aucun aliment ne contient tout ce qui nous est nécessaire en protéines, glucides, lipides, vitamines et minéraux, de même qu’aucun aliment n’est à proscrire complètement dans un régime alimentaire normal. Il n’y a pas d’aliment « mauvais », il n’y a que de mauvaises habitudes alimentaires…

Les différents groupes d’aliments sont plus ou moins riches en glucides, lipides et protéines, ainsi qu’en vitamines et minéraux. Pour l’équilibre alimentaire comme pour le plaisir de manger, il faut prendre chaque jour des aliments de chaque famille en fonction des apports conseillés.

pyramide-alimentaire.jpg

La pyramide alimentaire nous aide à visualiser la part que chaque famille d’aliments doit représenter dans les apports d’une journée.

En France nous consommons en moyenne trop d’aliments gras et riches en protéines, pas assez de produits riches en sucres lents et pas assez de légumes et de fruits….Et vous ?

pti-dej.jpg
Le petit déjeuner, essentiel pour ne pas « subir » la journée

Après une nuit de sommeil, notre organisme requiert une attention toute particulière ! Il s’agit en effet de stocker de l’énergie qui sera redistribuée au cours de la journée. A vos tartines !

Qui dort ne dîne pas…
Contrairement à ce que dit l’adage : qui dort, ne dîne pas ! En effet, pendant la nuit, notre corps a brûlé de l’énergie. Le cerveau a trié et classé les informations de la journée, le cœur a continué de battre, les systèmes digestif et respiratoire ont accompli leurs tâches respectives… Tout cela consomme de l’énergie. Si bien qu’au matin, nos réserves sont bien entamées. La première mission du petit déjeuner est donc de recharger nos batteries : ce repas est donc incontournable !!! Ce premier repas de la journée est indispensable.

Je dois être actif et productif dès le matin…
Attaquer la journée avec un maximum de vitalité, c’est essentiel.
Alors, mettez tous les atouts de votre côté en prenant un petit déjeuner équilibré. C’est une garantie autant pour aiguiser l’attention de vos enfants en classe, que pour vous permettre d’éviter le coup de pompe de 11 h et ces grignotages intempestifs.
En fait, un bon petit déjeuner agit comme un starter : il lance et fait tourner votre moteur à son meilleur régime !

tartines.jpg
Oubliez le petit-déjeuner, votre corps s’en souviendra…
Même si certains pensent pouvoir s’en passer, les études montrent que les autres repas ne compensent pas l’absence d’un petit déjeuner.
La conséquence directe, ce sont des carences en magnésium et en calcium, fréquentes chez les femmes, les ados et les seniors. Cela vaut aussi pour nos chères têtes blondes : Il est prouvé que les enfants qui ne prennent pas de petit-déjeuner ont en moyenne un poids… plus élevé !

Source : www.doctissimo .fr
Dr Béatrice Sénemaud

MOBILISATION AGIR POUR INGRID: Marche Blanche à Paris et en province, dimanche 6 avril

mercredi, avril 2nd, 2008

ingrid.jpg
MOBILISATION: Agir pour ingrid le dimanche 6 avril 2008
AgirpourIngrid.com – Paris – 27/03/08

Alors que le temps continue de passer inlassablement, l’état de santé de l’otage Ingrid Betancourt nous préoccupe chaque jour davantage. Chacun a à l’esprit sa dernière image, sa lettre et le témoignage de ces ex-otages assurant qu’elle est au plus mal, impuissante face à une hépatite récurrente, à bout de forces après plus de 6 ans de prise d’otage. Comme elle, de nombreux otages affrontent la mort chaque jour.

Il s’agit d’une situation intenable dont nous devons extirper Ingrid Betancourt au plus vite, ce sans quoi elle mourra. C’est pourquoi le Comité de soutien appelle à une mobilisation des citoyennes et citoyens, aussi inédite que puissante, aussi grande qu’incontournable.

Cette mobilisation prendra la forme de marches blanches organisées dans toute la France, dimanche 6 avril. Il sera demandé aux participants de venir tout de blanc vêtus, en symbole de paix. D’autre part, des foulards blancs seront distribués aux manifestants.

Nice
Départ à 14H30 de la chaussée Sud devant le Théâtre de Verdure avant une arrivée au Port pour un lâcher de roses blanches dans la mer. Venir avec 1 rose blanche, si possible.
Contact organisation : Véronique Anfosso : 06.64.10.90.42
Email : veroniqueanfosso@aol.com
Blog : http://agirpouringrid06.blogspot.com

——————————————————————————–
Le parcours à Paris
Départ : Place de l’Opéra à 14H30 .
La manifestation aura lieu en présence de la famille d’Ingrid Betancourt, d’élus, d’anciens otages et de personnalités des mondes artistique et sportif. Plusieurs animations seront proposées au long de la marche : un chœur de gospel, une troupe de danseurs colombiens et une compagnie de batucada se succèderont pour emmener et entraîner une manifestation que nous voulons historique et déterminante.

Accès : Station Opéra des lignes 3, 7 et 8 du métro. Station Auber du RER A.
Rejoignez l’Event Facebook et invitez-y vos amis et contacts

——————————————————————————–

Les marches en province
Avignon, Strasbourg, Montpellier, Nice, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Mont-de-Marsan, Saint-Nazaire exprimeront leur engagement et leur solidarité, le même jour . Vous trouverez toutes les infos ici dès au fur et à mesure de la confirmation des parcours.

Toulouse
Rassemblement place du Capitole à 14H30
Début de la marche à 15H00. Départ de la Place du Capitole. Puis : Rue du Pois de l’huile, Place Jeanne d’Arc, Boulevard Carnot, Place Wilson, Rue Lafayette pour revenir à la Place du Capitole.
Contact organisation : Laurence Bolorinos : 06.85.05.22.55
Email : loloboop@aliceadsl.fr

Avignon
Rassemblement de soutien à 11H00, Place de la Mairie. Venez habillés de blanc. Contact organisation : Jacqueline Macou : 06.03.84.08.07
Email : jacqueline.macou@wanadoo.fr

——————————————————————————–

Bordeaux
Départ des Quinconces à 14H30 pour rejoindre la Victoire.
Contact organisation : Franck Coeffard : 06.81.62.69.95
Email : franckcoeffard@voila.fr
Blog : http://agirpouringridarcachon.blogspot.com

——————————————————————————–

Mont-de-Marsan
Rassemblement Place de la Mairie à 15H30.
Contact organisation : Vincent Simon : 06.84.82.28.17
Email : vincent.simon@orange.fr

——————————————————————————–

Montpellier
Départ à 14H30 du Peyrou et arrivée Place de la Comédie.
Contact organisation : Sophie Sudres : 06.81.80.89.17
Email : sudressophie@aol.com
Blog :www.betancourt34.c.la

——————————————————————————–

Clermont-Ferrand
Rassemblement de soutien à 15H00, Place de Jaude.
Contact organisation : Maryse Pierre : 04.73.38.74.75
Email : pierremaryse@hotmail.com

——————————————————————————–

Strasbourg
Départ à 15H00 de la Place de la République.
Contact organisation : betancourt.alsace@gmail.com
Blog : http://betancourt-alsace.blogspot.com/

Contact presse : Hervé Marro (06.88.79.11.23.), Fanny Hess (06.62.42.57.39.) et Anne-Colombe de la Taille (06.09.80.59.26.)

Fougasse aux olives

mardi, avril 1st, 2008

fougasse.jpgFougasse aux olives

Pour 6 personnes
Temps de préparation : 20 min
Temps de cuisson : 15 min

Ingrédients :
15 g de levure de boulangerie traditionnelle
750 de farine de type 55
2,5 c. à café de sel fin
9 c. à soupe d’huile d’olive
250 g d’olives noires et vertes dénoyautées

Préparation :
Dans un saladier, mélangez la levure dans quelques cuillères à soupe d’eau chaude puis versez-y la farine et le sel. Ajoutez 6 c. à soupe d’huile d’olive et commencez à pétrir en ajoutant de l’eau progressivement jusqu’à obtention d’une belle pâte homogène et qui ne colle pas. Incorporez alors les olives grossièrement hachées, pétrissez encore un peu, formez la pâte en boule, couvrez-la d’un linge et laissez-la gonfler 1 heure dans une pièce chaude.

Au bout de ce temps, divisez la pâte en 6 pâtons et écrasez-les un peu en épaisses galettes ovales sur le plan de travail fariné. Entaillez les galettes de 4 grosses boutonnières et tirez un peu sur les bords pour qu’elles restent bien béantes. Posez les fougasses sur la plaque du four huilée, couvrez d’un linge et réservez 1 heure encore dans la même pièce chaude.

Versez de l’eau bouillante dans un plat à four et posez-le sur la sole du four, préchauffé à 200°C (th6/7).

Badigeonnez les fougasses d’huile d’olive au pinceau et glissez-les au milieu du four bien chaud. Faites cuire 15 min environ. Servez avec une salade.

Recette postée par CuisineAZ.com