Canicule : attention à l’usage des médicaments

medicaments.jpgCanicule : attention à l’usage des médicaments

Avec le retour des grosses chaleurs, l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (Afssaps) rappelle les dangers du mauvais usage des médicaments dans de telles conditions climatiques.
Les médicaments ne peuvent être à l’origine d’état pathologique induit par la chaleur lorsqu’ils sont correctement utilisés. Néanmoins, ils peuvent perturber les mécanismes d’adaptation de l’organisme ou retarder la prise de conscience d’une déshydratation.
Ainsi, certains médicaments peuvent contribuer à l’aggravation du syndrome d’épuisement et du coup de chaleur comme:
– Les diurétiques et ceux capables d’altérer la fonction rénale (anti-inflammatoires non stéroïdiens par exemple)
– Les produits dont les effets sont affectés par la déshydratation (sels de lithium, anti-arythmiques…)
– Les médicaments limitant la perte calorique, de type neuroleptiques ou vasoconstricteurs périphériques.
D’autres médicaments sont connus pour leurs effets dans l’hyperthermie tels que les neuroleptiques ou les agonistes sérotoninergiques.
Enfin, des substances peuvent aggraver les effets de la chaleur comme les médicaments pouvant abaisser la pression artérielle ou qui agissent sur la vigilance.
Seul le médecin peut adapter le traitement éventuel, et le recours à l’automédication est fortement déconseillé.
En parallèle, l’organisme souligne que les médicaments doivent être conservés selon les conditions mentionnées sur la boîte. Ceux résistants à température ambiante, entre 25 et 30°C peuvent être gardés tels quels, une forte chaleur n’influençant pas leur principe actif. En revanche, il faut rester vigilant pour les médicaments stipulant une conservation optimale entre 2 et 8°C, qui doivent être mis au réfrigérateur. Pour ces derniers, l’Afssaps met également en avant la nécessité de les transporter dans un sac isotherme réfrigéré : un conseil utile lors de ces départs en vacances.

Source : Communiqué de l’AFSSAPS « Mise au point sur le bon usage des médicaments en cas de vague de chaleur » – 20 juin 2008

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.