Les bienfaits des plantes (mais soyez prudents)

plantes-medicinales.jpgLe thym, antiseptique
Vertus : Prisées dans la cuisine provençale, les extrémités des tiges fleuries du thym sont riches en thymol, une essence camphrée bactéricide. Le thym est antiseptique et antiviral. Antitussif, il décongestionne les bronches. En cas de rhume, il diminue les sécrétions nasales. Il facilite aussi la digestion et soulage les ballonnements.
En pratique : A utiliser abondamment frais (pour plus de saveur), en
branches dans les soupes, les ragoûts et les sauces. Emietté dans les
marinades, il donne du goût. Séché, il est idéal dans le riz et la
ratatouille. A noter : On peut aussi le prendre sous forme de tisanes, gélules ou huiles essentielles.

Mise en garde : Déconseillé aux hypertendus.

Le romarin, digestif
Vertus : Antispasmodique et diurétique, il favorise les digestions difficiles et soulage les troubles hépatiques et biliaires.
En pratique : Fraîchement cueilli et coupé finement, il est idéal dans les sauces et les coulis de tomate. Séché, il rehausse les viandes et les grillades de porc et d’agneau. Il apporte un goût original aux salades de fruits.
A noter : En cas de fatigue hépatique, mettre 1 goutte d’huile essentielle sur 1 cuil. à café de miel diluée dans une tisane chaude, 3 fois par jour.

Mise en garde : Un usage intensif peut provoquer une irritation rénale

La menthe, nous soulage
Vertus : le pouvoir désaltérant et rafraîchissant du thé à la menthe est bien connu.
Ce que l’on sait moins, c’est que la menthe soulage des spasmes, combat les bactéries nocives dans l’intestin et apaise les maux de tête
En pratique pour qu’elle pousse bien : si vous la plantez dans une jardinière à côté d’autres herbes, contenez-la dans un pot, sinon elle aura vite fait d’envahir tout l’espace ! Rustique, elle résiste à tout.

Pour certains la menthe est susceptible d’entraver le sommeil. C’est la raison pour laquelle elle est quelquefois utilisée pour veiller

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.